MINI-MISSION/VISITE EN FRANCE
Octobre 2017

Les plate-formes industrielles courrier (PIC) sont dotées de machines ultra modernes capables de trier jusqu'à 50 000 plis par heure. Un système de lecture optique, permet aux machines de tri de capter toutes les informations figurant sur l'enveloppe et de les traiter en temps réel. La PIC de Paris-Sud Wissous (91) est un exemple des nouvelles plate-formes créées. La Poste y traite le courrier départ (en provenance des entreprises et boîtes aux lettres de rue) des 10 arrondissements du sud de Paris, de l'Essonne, et une partie de la zone de proximité des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne. On y prépare aussi le courrier pour les facteurs des 10 arrondissements du sud de Paris et de l'Essonne. Sur un terrain de 9 hectares d'une surface d'exploitation de 40000 m², la plate-forme a un trafic quotidien de 7 millions d'objets. Avec un kilomètre de transit pour le convoyage du courrier, son parc machines est à la pointe de la technologie. La PIC de Wissous est une des plus grandes plate-formes d'Europe.

Programme (2 octobre)
17h00-19h30 : accueil à la PIC de Wissous et visite
19h30 : cocktail

Compte rendu
Participants :
Bénédicte Bonnal, La Poste
André Chauvin, retraité
Thierry Courtiol, Consultant en stratégie et management
François Giger, retraité
Bernard Jacob, IFSTTAR
Pierre Lagarde, retraité

Félix Mayer, TransIndustrie
Jean-Pierre Mikol, Association Préventissim
Delphine Mory, La Poste
Isabelle Pihouée, médecin
Bruno Rambaud, Consutant
Benoit Weymuller, Ministère de la transition écologique et solidaire

Nous sommes accueillis par Monsieur Olivier Laurent qui fait un exposé préalable à la visite de la PIC. La PIC de Paris-Sud Wissous est ouverte depuis le 15 octobre 2007 et fonctionne 24/24 et 7/7 avec environ 950 agents.

1/ Groupe La Poste

La Poste est l'opérateur historique de services postaux en France. Elle a été créée à la fin du XVIème siècle. Elle est devenue société anonyme en 2010. Après de nombreuses années de monopole sur le territoire français, elle doit maintenant faire face à la concurrence. Elle reste cependant le premier opérateur de courrier européen.

La branche Services-Courrier-Colis dessert 34,5 millions de boîtes aux lettres six jours par semaine. Ce service est le deuxième opérateur de colis-express européen.

Le groupe GeoPost est un holding qui regroupe les filiales Express du groupe La Poste. Il est le numéro deux du marché de la livraison de colis en Europe. GeoPost dessert plus de 230 pays pour le compte de plus de 360 000 clients dans le monde. GeoPost regroupe ses marques commerciales sous la marque commune "DPD Group".

La Banque Postale compte 10 millions de clients actifs. Son réseau comporte plus de 17 000 points de contact. La Poste a développé un nouveau service : l'identité numérique. L'Identité numérique est un compte La Poste pour lequel l'identité du détenteur a été vérifiée physiquement, grâce au passage à domicile du facteur. Ce service permet entre autres des échanges de particulier à particulier : achat, vente, troc. Il permet également de recevoir en ligne des lettres recommandées électroniques, qui ont la même valeur légale que le recommandé physique.

Pour l'année 2015, la répartition du chiffre d'affaire par branche était le suivant :
- Services-Courrier-Colis : 48,6%
- GéoPost : 24,3%
- La Banque Postale : 24,9%
- Numérique : 2,0%
- Autres : 0,2%
pour un montant total de 23 Mds d'euros.

2/ Zone de compétence

La zone de compétence de la PIC de Wissous s'étend à 10 arrondissements du sud de Paris. La PIC trie également une partie de la zone de proximité des Hauts-de-Seine. Les autres arrondissements de Paris sont traités par la PIC de Paris-Nord Gonesse.

La PIC de Wissous travaille pour 3 455 postiers, 2 PDC (plate-forme distribution courrier) et 6 PPDC (plate-forme préparation distribution courrier). Le courrier est distribué dans 710 000 foyers.

3/ Parc de machines de la PIC de Wissous

Il se compose de 4 machines de tri préparatoire (MTP), 3 machines de tri industriel grand format (MTI GF), et 11 machines de tri industriel petit format (MTI PF).

Les MTP, longues de 20 m, sont les premières à entrer en action, dans le traitement d'une lettre. Leur mission est d'assurer la ségrégation du courrier (en le triant par taille et en le redressant), son oblitération (l'apposition d'un cachet), et son pré-triage (le rangement par zones). Il est estimé qu'elles peuvent reconnaître 250 faciales de timbres. Les MTP peuvent également repérer des timbres photocopiés. Les MTP sont capables de traiter 25 000 plis par heure.

Les MTI GF (70 m de long) et les MTI PF (30,20 m de long) traitent respectivement 32 000 et 42 000 plis par heure. Ces deux types de MTI disposent à peu près des mêmes particularités. Grâce à un logiciel national de reconnaissance d’adresse, elles parviennent notamment à répartir le courrier vers des centaines de destinations différentes, et même de les ranger dans l’ordre de la tournée des 5 000 facteurs présents sur les zones d’activité de la plate-forme. Cependant une grande différence distingue le système d’indexation qui sert à faciliter le tri du courrier par la machine, et est uniquement disponible pour les MTI PF.

Près de 90% sont déchiffrées par les machines. Les 10% restant sont lues par une intervention de l’homme et du vidéo-codage par les 60 consoles présentes sur le site. Il est important de savoir que les machines ne reconnaissent ni les virgules, ni les adresses soulignées, et encore moins les adresses erronées. La machine n'a pas à ce jour réussi à supplanter complètement l'homme.

900 salariés sont présents sur le site. Les personnels sont différenciés par un code couleur sur leur vêtement, qui indique le rôle précis de chacun d’entre eux. Beaucoup sont affectés aux machines. D’autres utilisent des fenwicks pour se déplacer sur le kilomètre de piste dédié au convoyage du courrier, qui a son "code de la route" et comporte des stops, des ronds-points et des priorités à droite. Il existe aussi des zones totalement dédiées aux piétons, et même des passages piétons pour leur permettre de traverser les « routes ».

Tout a été mis en œuvre pour faciliter le travail des salariés, qui ont des postes de travail ajustables à leur taille et à leur position de travail, afin de limiter les douleurs liées à la répétition des gestes. Ils bénéficient également de 10 minutes de pause toutes les 45 minutes. Un kiosque de pause, avec l’air conditionné, comportant une bibliothèque et des sièges auto-massants est mis à leur disposition. Ceci illustre la volonté affichée par La Poste de traiter au mieux ses employés afin qu'ils puissent servir au mieux les clients.

Bénédicte Bonnal (MP 1997) et André Chauvin (MS 1992)